baudouin-de-mom-home-page5.jpg
Baudouin de Mol- comp.png

MIRAGES
FROIDS

Baudouin de Mol nous peint dans «Mirages Froids» le portrait glaçant de malfrats qui construisent leur vie sur les ruines qu'ils font de celle des autres.

VIENT DE PARAîTRE

Frédéric Hestainc, chef de l’entreprise qu’il a lui-même créée, ressent une violente envie d’autre chose. Il caresse l’idée de vendre sa société. Seulement, les taxes menacent de lui retirer une large partie du prix qu’il devrait en obtenir. 
L’exil s’impose. Les époux Hestainc s’installent en paradis fiscal pour y jouir de la vie somptueuse, des cercles d’amis nantis et des loisirs permanents qu’on leur promet.
C’est sans compter sur la machination implacable des détrousseurs du chemin qu’ils ont pris. Une course haletante entre la Sologne et l’eldorado s’enchaîne. L’ancien patron parviendra-t-il à distinguer mirages et réalité ?
Avec un style implacable, Baudouin de Mol nous plonge dans les sombres faux-semblants de la criminalité économique. Un thriller glaçant !
Mirages_froids_Baudouin-01.jpg

SES PRÉCÉDENTS ROMANS

Une panne de voiture en pleine nuit, et voilà Brice Daussant seul dans l’immensité de l'Écosse. Personne à la ronde, sauf un mystérieux véhicule qui surgit, tente de l'écraser, le traque. Pourquoi s'en prendrait-on à un jeune cadre à peine sorti de HEC ?

Il s’était installé au Royaume-Uni pour réussir, faire fortune. Tout se passait si bien… jusqu’à ce qu’advienne la crise bancaire et financière de 2008. Dés lors, seul compte l’impitoyable instinct de survie des maîtres du monde. Associés à des criminels nouveaux riches, ils s’en prennent à tous ceux qui se mettent en travers de leur chemin. Et Brice en est, sans le savoir. Son principal ennemi est un oligarque russe aux accointances mafieuses.
Heureusement que, depuis Paris, une lycéenne timide, aux prises avec son mal-être, accro aux réseaux sociaux et à Internet, joue les anges gardiens…
Un grand thriller qui traverse la crise des subprimes, l’affaire 
Madoff et la mainmise d’oligarques russes sur la City.
BalletRusse-Couverture-light.jpg
Une famille, quelques économies et l’envie d’acheter une maison à retaper… Oui mais voilà, ce qui devait être une belle aventure familiale devient pour Frédéric Hestainc et les siens, aux prises avec des travaux rocambolesques, un véritable cauchemar. Et l’on suit, amusé ou révolté, la descente aux enfers de cette rénovation où tout va de mal en pis, où les travaux prennent des années, où un procès s’impose et où tous les membres du clan endurent tant bien que mal les conséquences de ce martyre inattendu. « Tout ceci est un roman », quoique… Frédéric Hestainc, ça pourrait être vous ou n’importe lequel de vos amis qui ont connu ou connaîtront ces chantiers sans fin où l’argent investi sert surtout, comme le dit l’expression, à parfumer le chien.
la-renovation.jpg
 

LA PRESSE

18 juin 2015, région de Bruxelles-Capitale
madame figaro.jpg
Cliquez pour agrandir
 

BIOGRAPHIE

baudouin-de-mol-png-04_optimized.png

Né en Belgique, Baudouin de Mol bénéficie dès son enfance d’un environnement multiculturel et plurilinguistique. Adolescent il lit jusqu’à cinq livres par semaine. La littérature française le passionne. Ses travaux d’école sont publiés. Puis, pendant ses études universitaires, il collabore à divers journaux et agences de presse. Son diplôme de Docteur en Droit en poche, il poursuit sa formation par un MBA aux États-Unis où il vivra et travaillera plusieurs années.

C’est en affaires qu’il fera d’abord carrière, tout en cumulant l’étude de plusieurs langues et de leur littérature. La vie de cadre et consultant international ne lui laisse guère le temps d’écrire. Après de nombreuses missions et déménagements, il  met fin à ces pérégrinations pour reprendre ce qui lui est vital : l’étude et la narration de la nature humaine.

Il a publié en 2015 «Ballet Russe à Canary Wharf » chez Anne Carrière.

Son roman « La Rénovation qui parfumait le chien » a été publié en 2007.

 

CONTACTER L'AUTEUR

Merci pour votre envoi !

Suivez-moi

  • Black Facebook Icon
  • Black LinkedIn Icon